Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Matthieu 7:21
Vidéo du jour
La puissance de l'intégrité (1) | RAYMOND BOURGIER | Résumé
Enseignement du jour
Le don et les fruits du Saint-Esprit | JEAN-MARC THOBOIS | Résumé
Édification du jour
Ne pas remettre à demain
LA BONNE SEMENCE
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Celui qui se croyait charitable
de DIVERS AUTEURS
Ne manque pas ce témoignage. Sois béni(e).


Pour ce jeune garçon ambitieux que j'étais, raconte Jean, devenir officier dans l'armée, bardé de décorations était le but à atteindre.

" Le moment venu, j'ai signé un engagement de quatre ans dans l'armée française. Une grande aventure a commencé pour moi ; elle m'a conduit jusqu'au rang d'officier d'état-major et de commandant d'armes de province. 

Au sein de la jeune République malgache dans laquelle j'ai servi, l'officier était considéré comme une élite de la nation, en droit d'être fier au fond de lui-même, pour sa famille et pour son pays.

De plus pour ma grande satisfaction et pour beaucoup de gens autour de moi, j'étais naturellement généreux et j'en avais matériellement les moyens.

J'aimais également donner de "bons conseils". Bref, je me croyais charitable, juste et utile.

Cette situation aurait perduré si un concours de circonstances n'était venu me descendre de mon piédestal pour me précipiter au fond d'un trou noir où la mort semblait être la seule issue possible. A moins qu'un certain Jésus...


Dans mon désespoir, en effet, j'ai crié à cet hypothétique Sauveur : "Si tu existes et que tu es le Sauveur, comme on me l'a sans cesse prétendu, sauve-moi de cette situation. Si tu me sauves, je te suivrai jusqu'à la fin de ma vie !"

 Pour toute réponse, Jésus m'a donné la vision de la Croix, de laquelle se dégageait une lumière à la fois douce, pénétrante et puissante qui a mis à nu mon passé et mon présent d'alors.

La haute opinion que j'avais de moi-même s'est effondrée...

Chose étrange aucune accusation n'émanait de cette lumière, au contraire j'étais comme brisé et inondé d'amour à la fois.

J'ai crié : Pardon Jésus !   J'étais littéralement transféré de la mort à la vie, des ténèbres à la lumière.

Le Saint-Esprit m'a inondé de sa paix. J'étais sauvé ! "





Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter